jueves, 21 de enero de 2010

MAPS: Haití, daños hasta Carrefour, Comisión Europea, SERTIT



A strong earthquake of magnitude 7.0 hit Haiti on the 12th of January 2010 at 21h53 (GMT), 16h53 (local time) . The main shock's epicentre is located 15km to the South West of the capital city, Port-au-Prince. Heavy damage and many casualties are reported and feared. Much housing and several official buildings, like the presidential building, are reported to have collapsed. The headquarters of the United Nations Stabilization Mission in Haiti (MINUSTAH) is very seriously damaged.
Haiti - Port-au-Prince - Dommages au bâti, évaluation par quartier (au 13 janv. 2010)
Source(s):
- European Commission (EC)
- International Charter Space and Major Disasters
- SERTIT

SERTIR

Mapas por SERTIR





Haiti - Port-au-Prince - Jacmel - Zone affectée par le séisme du 12 janvier 2010 - Eléments de situation
Relieve de la zona afectada, satélite
Source(s):
- European Commission (EC)
- International Charter Space and Major Disasters
- SERTIT


SERTIR

Mapas por SERTIR

Le Service Régional de Traitement d'Image et de Télédétection (SERTIT) a été créé en 1987 par Paul DE FRAIPONT, au sein de l'Ecole Nationale Supérieure de Physique de l'Université Louis Pasteur à Strasbourg. La vocation du SERTIT est d'extraire et de mettre en forme de l'information à partir des données produites par les systèmes d'observation de la Terre.

Le SERTIT est spécialisé dans l'analyse de données de télédétection de crise. Il est soutenu par l'Agence Spatiale Européenne (ESA), et vient d'être retenu par le centre national d'etudes spatiales (CNES) pour produire (à partir de janvier 2004 et pour 3 ans) la valeur ajoutée aux images satellites acquises lors de catastrophes majeures, dans le cadre de la charte internationale.

L'équipe du SERTIT est composée de 12 permanents (informaticiens, géologues, topographes, photogrammètres, géographes, physiciens), renforcée par de nombreux stagiaires qui viennent achever ou compléter leur cycle de formation par un stage professionnel.
Publicar un comentario en la entrada